Mille et un cinéma(s)

Butch Cassidy et le Kid

Réalisé par George Roy Hill en 1969

Avec : Paul Newman – Robert Redford – Katharine Ross – Jeff Corey – Strother Martin

Butch Cassidy et son acolyte Sundance Kid sont des pilleurs de banques et de trains. Lasse de voir ses convois dévalisés, la «Union Pacific» finit par engager l'agence de détective Pinkerton afin de mettre fin à leurs agissements. Au terme d'une traque de plusieurs jours, les deux compères parviennent à semer leurs poursuivants et décident de se faire oublier en se réfugiant en Bolivie.

Le scénario original de ce western étonnant était d'une très grande noirceur, pourtant le résultat final comporte une grande dose d'humour, voulue essentiellement par Paul Newman. L'apparente légèreté de la plus grande partie du film permet ainsi au spectateur de suivre le film sans trop appréhender une fin que l'on devine pourtant tragique. Chaleureux et désespéré, ce western a, au même titre que La Horde sauvage, sorti la même année, et les westerns spaghettis, contribué à démythifier le genre.

Rencontre de deux acteurs au sommet de leur carrière, Paul Newman et Robert Redford sont impeccables, et semblent avoir pris un plaisir tout particulier à tourner ce film. Le scénario fut d’ailleurs réécrit sur mesure pour coller à leurs personnalités. Les deux acteurs se retrouveront quatre ans plus tard pour tourner L’Arnaque, également réalisé par Georges Roy Hill.

On ne peut oublier la scène d’anthologie du film : le formidable numéro de bicyclette réalisé par Paul Newman devant Katharine Ross, accompagné par la chanson Raindrops keep fallin' on my head composée par Burt Barcharach, lequel sera récompensé par un Oscar pour la musique du film et cette chanson. Un troisième Oscar sera décerné au film, celui de la meilleure photo.

Butch Cassidy et le KidButch Cassidy et le Kid

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article