Mille et un cinéma(s)

L'homme des hautes plaines

Réalisé par Clint Eastwood en 1972

Avec : Clint Eastwood – Verna Bloom – Marianna Hill – Mitch Ryan

Un cavalier solitaire tout de noir vêtu, arrive dans une petite ville frontalière du sud-ouest américain. Trois jeunes cow boys le provoquent. Il les abat tous les trois. Les habitants lui demandent alors de les sauver de l'attaque de trois bandits qui ont juré la destruction de la communauté. Il accepte mais selon ses propres règles.

Clint Eastwood rend hommage à son réalisateur fétiche, Sergio Leone, dans ce fascinant western au ton particulièrement étrange. Pour sa première réalisation du genre, Eastwood reprend la mythologie de l'homme sans nom déjà exploitée dans Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus et le Bon, la Brute et le Truand. Il reprendra ce thème par la suite dans Pale Rider.

 

Ici, le héros implacable, tel un ange vengeur, dénonce l’hypocrisie et la lâcheté des notables et les plonge en enfer - au sens propre comme au sens figuré-. Rigueur de la mise en scène et partis pris esthétiques forts conférant au film une dimension à la fois crépusculaire et fantastique, imposent d’emblée Eastwood comme un digne élève des grands maîtres du western.

L'homme des hautes plaines
L'homme des hautes plaines
L'homme des hautes plaines

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article