Mille et un cinéma(s)

Les aventuriers

Réalisé par Robert Enrico en 1967

Avec : Alain Delon : Manu – Lino Ventura : Roland – Joanna Shimkus : Laetitia – Serge Reggiani - Hans Mayer

Un jour, Manu, un pilote d'avion casse-cou, et Roland, un mécanicien passionné de vitesse, voient débarquer dans leur grande amitié Laetitia, une jeune sculpteuse sur métal. Le premier échouant à passer sous l'Arc de Triomphe avec son appareil, le second voyant flamber son dragster et la troisième ne trouvant pas le succès escompté, ils partent au large du Congo en quête des débris d'un avion indiqué par un assureur

 

Une très belle histoire d’amitié présentée dans ce film adapté d’un roman de José Giovanni. Le casting est impeccable, réunissant deux grands acteurs du cinéma français de l’époque, qui jouent avec une réelle complicité ces deux amis unis par leur passion de la vie, des sports extrêmes et... de Laetitia. Ils vont emmener la jeune femme dans une périple plein de rebondissements qui les mènera des Champs-Elysées aux rives de la Méditerranée, en passant par l'Afrique, avant de trouver son épilogue au Fort Boyard dans une des scènes d'action les plus légendaires du cinéma français, au rythme de l'inoubliable musique de François de Roubaix. L’émotion ressentie tout au long des aventures de notre trio perdure après la fin du film, tout comme dans Les Grandes Gueules, autre collaboration de Robert Enrico et José Giovanni.

Les aventuriers
Les aventuriers

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article