Mille et un cinéma(s)

La sanction

1975 – De et avec Clint Eastwood – George Kennedy – Vonetta McGee - Jack Cassidy

Jonathan Hemlock, professeur d'art, grand collectionneur et ancien membre de la CIA, est chargé d'éliminer un homme dont on ne sait presque rien sinon qu'il boîte et se trouve dans le massif de l'Eiger. S'il accepte, Hemlock obtiendra un Picasso qu'il convoite depuis longtemps, s'il refuse, il sera dénoncé au fisc. Dos au mur, le professeur choisit d’exécuter sa mission.

La sanction

Le film devait être interprété au départ par Paul Newman, mais celui-ci n'était pas intéressé par le projet. Acteur et réalisateur, Clint Eastwood aborde avec ce thriller le "film d'espionnage". Dans ce film, en marge du reste de ses autres réalisations, il impose un rythme soutenu, menant le récit avec rigueur, sans détails superflus ni fioritures, accompagné par des dialogues très concis. Pour l'anecdote, il faut savoir qu'Eastwood a tenu à jouer lui-même les scènes d'escalade, ce qui donne droit à des images superbes et d'un grand réalisme. Les décors du film sont splendides : que ce soit Monument Valley (lors des séances d'entraînement) ou bien les Alpes suisses lors de l'ascension du mont Eiger.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article