Mille et un cinéma(s)

La mort aux trousses

Réalisé en 1959

Avec Cary Grant, Eva-Marie Saint, James Mason, Martin Landau

Roger Thornhill, publiciste de son état, est par erreur pris pour l'agent secret Georges Kaplan. Il se retrouve pris au piège entre une mystérieuse organisation qui cherche à le supprimer et la police qui le poursuit pour suspicion de meurtre. Il fuit à travers les Etat-Unis sur les traces de ce Kaplan.

 

Bénéficiant d'un scénario solide et comportant plusieurs des meilleures scènes d'action de l'histoire du cinéma, La mort aux trousses permet à Hitchcock de terminer son âge d'or sur un point d'orgue. Le générique de Saul Bass est mémorable et la musique de Bernard Hermann rivalise avec les thèmes de Sueurs froides et de Psycho.

La mort aux troussesLa mort aux trousses

Très éloignée de la blondeur glacée de Kim Novak dans Sueurs froides, Eva Marie-Saint est l'une des interprètes féminines les plus vulnérables d'Hitchcock.

La scène la plus célèbre du film est celle de la poursuite de Cary Grant par un avion en plein vol sur une route déserte au milieu des champs.

On peut apercevoir Hitchcock ratant son bus à la 3ème minute du film.

L'équipe de tournage n'a pas eu l'autorisation, pour raison de sécurité, de filmer dans le hall d'accueil du siège de l'ONU, mais juste la façade de l'immeuble, que l'on voit dans le générique du début.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article