Mille et un cinéma(s)

L'âge de cristal

Réalisé en 1976 par Michael Anderson

Titre original : Logan’s Run

Avec : Michael York – Jenny Agutter – Richard Jordan – Farah Fawcett – Peter Ustinov

L'Âge de cristal se place dans un monde (supposé) post-apocalyptique où les humains vivent enfermés dans des villes bulles, en l'an 2274. Afin de limiter la surpopulation et de pouvoir gérer les ressources alimentaires rationnées, la vie des individus est limitée à 30 ans, âge auquel chacun est invité à une cérémonie publique appelée le carrousel, où, sous couvert de renaissance, son corps est purement et simplement désintégré.

Un réseau de personnes qui connaissent la vérité et refusent de vivre un tel destin, organise l'évasion des presque trentenaires. Logan, un « limier » est chargé de traquer les réfractaires. On lui confie la mission de se faire passer pour un fugitif afin de découvrir l'emplacement d'un lieu nommé « Le Sanctuaire ». Il entre pour cela en contact avec une jeune fille, Jessica, qu'il convainc de l'aider. Tous deux finissent par découvrir que le carrousel est effectivement un leurre et que le monde extérieur, réputé mortel, est en réalité tout à fait habitable (et habité).

Adapté d’un roman de science-fiction de William F. Nolan et Georges Clayton Johnson, le film a donné lieu également à une série du même nom en 1977-78, relatant les aventures extérieures des fugitifs.

Enorme succès outre-atlantique, l’Age de Cristal fût récompensé par l’oscar des meilleurs effets spéciaux, du fait de la création d’images holographiques au laser, pratique utilisée pour la première fois. Ce devait être à l’origine le premier volet d’une trilogie, mais l’idée fût abandonnée.

Jerry Goldsmith signe la bande originale.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article