Mille et un cinéma(s)

On murmure dans la ville

Réalisé en 1950 par Joseph L.Mankiewicz

Avec : Cary Grant – Jeanne Crain – Finlay Currie

Noah Praetorius est un brillant médecin et chirurgien qui donne des cours en Université et dirige une clinique privée, où il privilégie les rapports humains avec ses patients. L'un d'eux est Deborah Higgins, jeune future mère célibataire en détresse, dont il tombe amoureux (et réciproquement). Non seulement il l'épouse mais aussi, il recueille son beau-père, Arthur Higgins, lequel vivait aux côtés de son frère très économe. Le Dr Praetorius est par ailleurs apprécié de tous, collègues (dont son ami le Professeur Barker) et étudiants, à l'exception du Professeur Ellwell qui le jalouse et ouvre une enquête interne visant à éclairer le "passé trouble" du médecin et le mystère entourant la présence constante à ses côtés du dénommé Shunderson...

On murmure dans la ville

Joseph L. Mankiewicz et Cary Grant éprouvaient le même sentiment d'avoir tourné là l'un de leurs meilleurs films. Le plaisir de jouer du comédien et son adéquation avec son personnage sont en effet patents à l’écran, et le couple qu’il forme avec Jeanne Crain est très glamour.

Le film fut quelque peu dérangeant pour l’époque par certains thèmes qu’il aborde : la condition de fille-mère, l’avortement, la dénonciation de la peine de mort, la remise en cause de la médecine traditionnelle.

On murmure dans la ville

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article