Mille et un cinéma(s)

Circonstances atténuantes

Réalisé par Jean Boyer en 1939

Avec : Michel Simon – Arletty – Suzanne Dantès – Andrex - Dorvill

Gaëtan Le Sentencier, procureur à la retraite depuis seulement deux mois, part en vacances avec sa femme. Ils sont obligés de s'arrêter dans un hôtel-restaurant pour passer la nuit. En fait, il s'agit d'une couverture pour une bande de voleurs. Pris pour un membre du milieu, Le Sentencier, qui se fait appeler « La Sentence », succombe aux charmes de la java et du franc-parler de Marie-Jeanne. Il va organiser à sa façon les différents larcins dans le but de faire renoncer la bande au crime et de les amener à travailler honnêtement.

Circonstances Atténuantes est un film très drôle, une sorte de fable savoureuse jouée magnifiquement par des acteurs manifestement ravis de travailler ensemble et dont le souvenir dans l'esprit des spectateurs allait être assuré par cette chanson devenue si célèbre : Comme de bien entendu.

A noter que le réalisateur Jean Boyer est le fils de la célèbre chanteuse Lucienne Boyer. On lui doit notamment Romance de Paris avec Charles Trenet (1941), Nous irons à Paris avec Henri Genès (1950), Garou-Garou Le Passe muraille avec Bourvil (1951), Le trou normand (1952) également avec Bourvil.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article