Mille et un cinéma(s)

Pale Rider

Réalisé par Clint Eastwood en 1985

Avec : Clint Eastwood, Michael Moriarty, Carrie Snodgress, Chris Penn

Dans une petite ville minière des Etats-Unis, quelques mineurs isolés tentent de résister à une entreprise guidée par le puissant et impitoyable Josh La Hood. Pour Hull Barret, sa fiancée Sarah et Megan, la fille de son amie, la situation devient de plus en plus difficile. Arrive alors au village un cavalier solitaire portant le col blanc des prêtres. Le cow-boy prêcheur va affronter La Hood et sa bande au nom des villageois.

Pale RiderPale Rider

Pale Rider est un remake non avoué de L'homme des vallées perdues, de George Stevens réalisé en 1953. Eastwood a modifié le contexte - des mineurs au lieu de fermiers - mais la trame est quant à elle identique ainsi que l'aspect surnaturel du film qui tend à le rendre plutôt mythique.

 

Western écologique selon les dires de son metteur en scène, “Pale Rider” doit son titre à une expression extraite du Nouveau Testament, faisant allusion à un émissaire divin (la petite fille au début du film l’évoque dans sa prière). Jouant sur l’ambiguïté de son personnage, à la fois prêtre, tueur redoutable et fantôme, le réalisateur a créé un héros que n’aurait certainement pas renié Sergio Leone. Présenté en compétition officielle au festival de Cannes en 1985, “Pale Rider”, offrait à son réalisateur, longtemps méprisé par la critique américaine, une reconnaissance éclatante et des galons d’auteur véritable bien mérités.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article