Mille et un cinéma(s)

Diamants sur canapé

Diamants sur canapé

Blake Edwards - 1961

Avec : Audrey Hepburn - George Peppard - Patricia Neal - Martin Balsam - Mickey Rooney - Buddy Ebsen

Holly n'a qu'une passion : les bijoux. Il ne se passe pas de nuits sans qu'elle fasse un arrêt devant la vitrine de Tiffany's, le célèbre joaillier de la Cinquième Avenue. Sa vie trépidante et ses goûts fantasques surprennent son voisin de palier, l'écrivain Paul Varjak. Toutes les semaines, Holly rend visite au gangster Sally Tomato dans la prison de Sing-Sing qui lui remet des messages "météorologiques" à porter à ses complices. Varjak commence à s'intéresser à cette curieuse jeune femme, à tel point qu'il délaisse sa maîtresse, Edith, la jolie décoratrice qui l'entretient. Mais Holly, qui ne veut épouser qu'un homme riche, jette son dévolu sur un planteur brésilien.

Diamants sur canapé

A l’origine, Truman Capote dont le roman a inspiré le scenario, avait pensé à Marilyn Monroe pour le rôle de la fantasque Holly. On imagine mal aujourd’hui de meilleur choix que celui d’Audrey Hepburn. Dans le roman, il ne fait aucun doute qu’Holly est une call-girl, mais la censure de l’époque aurait fustigé le film si Blake Edwards l’avait laissé entendre de manière aussi explicite.

La musique du film composée par Henry Mancini - Oscar pour la chanson Moon River – et de grands moments de cinéma (Hepburn chantant Moon River ou cherchant son chat sous une pluie diluvienne) en ont fait l’une des comédies romantiques les plus raffinées d’Hollywood.

Diamants sur canapé

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article