Mille et un cinéma(s)

La soif du mal

Réalisé par Orson Welles en 1958

Avec : Charlton Heston – Janet Leigh – Orson Welles – Marlène Dietrich - Joseph Calleia

L'explosion d'une bombe dans le secteur américain de Los Robles, petite ville frontalière entre les États-Unis et le Mexique fait craindre des complications entre les deux pays. Un policier mexicain, Mike Vargas, alors en voyage de noces, décide de s'investir dans l'enquête et découvre les méthodes peu recommandables de son homologue, Hank Quinlan. Vargas et sa femme se retrouvent pris au piège entre une police locale corrompue et les gangs locaux.

La soif du mal

C’est Charlton Heston qui a imposé aux studios Universal d’engager Orson Welles pour réaliser La soif du mal et interpréter Hank Quinlan. Welles rédige aussitôt un nouveau scénario, libre adaptation du roman de Whit Masterson. Le film commence par un long plan séquence de trois minutes où la caméra sur une grue zigzague à travers la nuit animée, tandis que Mike et son épouse franchissent la frontière pour prendre un verre.

Le film est un chef d’œuvre, audacieux d’un point de vue technique et très imaginatif. D’une banale intrigue policière, Welles tire une œuvre magistrale, se taillant au passage un rôle sur mesure, celui d’un personnage que les abus de pouvoir ont transformé en monstre, mais doté d’un flair infaillible pour déceler l’innocence d’un péché.

Welles désavoua le montage d’Universal. En 1998, le film restauré méticuleusement d’après ses notes reparut dans une version plus longue de quelques minutes.

La soif du malLa soif du mal

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article