Mille et un cinéma(s)

Le secret derrière la porte

Le secret derrière la porte

Fritz Lang - 1948

Avec : Joan Bennett - Michael Redgrave - Anne Revere

Lors d’un séjour au Mexique, Celia Barrett, une riche héritière américaine, tombe amoureuse d’un architecte du nom de Mark Lamphere. Ils se marient sur un coup de tête. Un soir, pendant leur lune de miel, Mark part subitement à New York. Lorsque Celia le rejoint, elle découvre la face cachée de l’homme qu’elle vient d’épouser : celui-ci a eu un fils d’un premier mariage et son ex-femme est morte dans des conditions mystérieuses. Mark partage également une étrange passion : il reconstitue des chambres dans lesquelles des meurtres ont eu lieu…

Le secret derrière la porte

L'intrigue s’inspire très librement du conte Barbe Bleue, mais est aussi très proche des œuvres hitchcockiennes comme La maison du Docteur Edwardes ou Rebecca. Dans les années 1940, la psychanalyse passionne les cinéastes, qui voient dans l’inconscient une formidable source d’inspiration.

Axé sur les mécanismes du désir de meurtre, Le secret derrière la porte oscille entre drame, film noir, thriller et film fantastique. Le film utilise l’esthétique expressionniste dans ses scènes fantastiques, en donnant la part belle aux jeux d’ombres et de lumières.

Le secret derrière la porte

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article