Mille et un cinéma(s)

Terre des pharaons

Howard Hawks – 1955

Avec : Jack Hawkins – Joan Fontaine – James Roberston Justice - Dewey Martin

En Égypte, au IIIe millénaire (vers -2600), au temps de la IVe dynastie, le pharaon Khéops, qui s’est enrichi après plusieurs batailles gagnées, songe à présent à assurer sa descendance et à faire édifier son tombeau. Il sollicite l'esclave-architecte Vashtar pour que celui-ci construise la sépulture la plus majestueuse et la mieux sécurisée jamais réalisée. Parallèlement, pour des raisons économiques, Pharaon rencontre la belle princesse chypriote Nellifer qui ne peut s’acquitter de ses redevances. En contrepartie, elle devient sa femme. Mais elle nourrit de sombres desseins à l’égard de son riche pharaon.

Terre des pharaons

Le film décrit un monde antique où l’orgueil et la cupidité caractérisent les touts puissants, qui n’hésitent pas à sacrifier les plus faibles afin d’assouvir leur ambition. Sur la folie que représente l'édification d'une pyramide, le film est implacable.

Tourné en CinémaScope, bénéficiant d’un nombre impressionnant de figurants, Terre des Pharaons est une fresque romanesque parfois à la limite du documentaire, dont l'intérêt ne faiblit jamais. Jack Hawkins est convaincant dans le rôle de ce pharaon obsédé par son devenir et par la perte de ses richesses. Le final du film montrant la cérémonie à l'intérieur de la grande pyramide est inoubliable.

William Faulkner a participé très modestement à l’écriture du scénario. Howard Hawks a critiqué assez durement son film, estimant avoir fait l’erreur de ne proposer aucun personnage qui puisse attirer la sympathie du public. Terre des Pharaons fut un échec commercial et Howard Hawks ne tournera son film suivant (Rio Bravo) que quatre ans plus tard.

Terre des pharaonsTerre des pharaons

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article