Mille et un cinéma(s)

Ne nous fâchons pas

Réalisé en 1966 par Georges Lautner

Avec : Lino Ventura – Jean Lefebvre – Michel Constantin –Mireille Darc – André Pousse – Robert Dalban

Truand retiré des affaires, Antoine Beretto vit paisiblement à Collioure, sur les bords de la Méditerranée, où il est propriétaire d'un club nautique prospère. Il s'est juré de ne plus avoir recours à la violence... sauf, bien entendu, dans les cas de force majeure. Un jour, deux de ses anciens amis viennent lui demander de les faire passer d'urgence en Italie. Ils lui empruntent quarante mille francs, qu'il pourra récupérer auprès de Léonard Michalon, un bookmaker des environs endetté auprès d'eux. Tout cela pourrait se dérouler sans heurts si Michalon n'avait pas à ses trousses les tueurs d'un certain colonel...

Ne nous fâchons pasNe nous fâchons pas

Ne nous fâchons pas est avec Les Tontons flingueurs et Les Barbouzes, une vraie comédie de gangsters, avec des méchants pas vraiment méchants, des idiots qui ne sont pas ceux que l’on pensent et un cocktail de baffes, d’explosions et de fusillades plutôt burlesques. Il suffit de rajouter que les dialogues sont de Michel Audiard, et là le ton du film est entièrement donné. Un vrai régal pour nos oreilles, caustique à souhait, en parfaite adéquation avec les acteurs jouant des situations comiques sans en avoir l’air. Lino Ventura est excellent en gangster repenti essayant de conserver un certain flegme malgré tout, Jean Lefebvre est parfait en rôle de gaffeur-emmerdeur, et Michel Constantin est impeccable en ami fidèle de Lino. Mention spéciale également pour les seconds rôles.

Petite anecdote, pour la scène du pont, la production profita de la destruction, par le service du Génie, du vieux viaduc de Malvan, vestige de la ligne de chemin de fer Nice-Digne situé à proximité de Grasse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article